Lutte contre les rats

Même si le rat peut paraître sympathique (mais tous ne sont pas Rémy dans le film Ratatouille !), sa présence est un réel souci de salubrité dans les villes puisque ce rongeur peut être porteur et vecteur de maladies.

Pour y remédier, il y a 2 solutions qui se complètent :

– la première, c’est bien entendu la dératisation. Pour cela, la Ville mène régulièrement dans l’année des actions préventives (à travers notamment des appâts dans les systèmes de canalisation puisque ceux-ci sont des axes de passage privilégiés des rats car protégés de leurs prédateurs, notamment des chats et chiens).
Si besoin, des campagnes spécifiques complémentaires sont mises en place dans les zones où des pics sont constatés (comme c’est le cas actuellement dans une partie de la commune). Elles se font là aussi au niveau des canalisations (ce qui évite tout risque de contact par les animaux domestiques et les enfants) et en coordination avec les habitants ayant repéré des rongeurs chez eux.


– la seconde, c’est celle que chacun peut et doit faire : adopter les gestes pour éviter d’attirer les rats !

Ces bons réflexes sont simples :

  • Ne laissez pas de détritus et encombrants autour de chez vous ;
  • Ne laissez pas de nourriture à l’air libre. Enfermez tout dans des boites hermétiques chez vous, mais pensez aussi à bien fermer vos poubelles ;
  • Cherchez les passages par où les rongeurs pourraient s’introduire chez vous. Fermez notamment toutes les ouvertures avec du grillage et bouchez la moindre fissure dès son apparition (par exemple les bouches d’aération ou des canalisations qui seraient cassées, des trous dans les murs ou les sols…) ;
  • Si vous êtes entouré d’un jardin ou de la nature, prenez soin de couper l’herbe et les buissons, sinon les rats pourraient y former leur terrier.
Share Button

Les commentaires sont fermés.