Conférence “Les fouilles archéologiques récentes au centre-ville d’Ensisheim”

MARDI 13 OCTOBRE À 20h15 :

Organisation : Ville d’Ensisheim en partenariat avec la Société d’Histoire et Archéologie Alsace (06 84 18 55 63)

Conférence de FLORENT MINOT, Archéologie Alsace,

Le centre-ville d’Ensisheim a récemment fait l’objet de deux fouilles archéologiques qui mettent en lumière son passé médiéval et moderne.

La première, réalisée à l’été 2018 à l’emplacement de la nouvelle médiathèque, a permis de documenter l’évolution de l’occupation d’un secteur de la ville depuis son origine, au 13e siècle, jusqu’à nos jours. Les éléments mis au jour indiquent qu’aux 13e et 14e siècles, le quartier est d’abord dévolu à des activités artisanales, notamment liées au travail du métal, et agro-pastorales. A partir du 15e siècle et jusqu’au début du 17e siècle, sans doute à la faveur du développement démographique de la ville, le quartier est loti et des bâtiments d’habitation en dur y sont construits. Ces habitations, parfois dotées de caves, sont agrémentées de structures d’équipement, notamment des puits et des latrines, qui ont livré de riches ensembles de céramique culinaire. Une part importante de ces bâtiments semble avoir été détruite dans la première moitié du 17e siècle. Un trésor monétaire exceptionnel composé de 179 monnaies dont 66 thalers en argent a été découvert enterré dans l’angle d’un de ces bâtiments. Cette découverte et les destructions qui l’accompagnent sont sans doute à rattacher aux troubles de la guerre de Trente Ans qui frappent de plein fouet Ensisheim, assiégée six fois entre 1632 et 1633. Après cet épisode, seuls quelques bâtiments sont reconstruits et une part importante de l’îlot reste non bâtie. C’est cette aire ouverte qui est choisie au 18e siècle pour accueillir un atelier de fondeur de cloches matérialisé par les vestiges de quatre moules à cloche mis au jour dans une large fosse.

La seconde fouille, réalisée en mai 2019, est implantée au nord de la vieille ville, à l’emplacement de l’ancienne scierie Schmitt et à cheval sur le tracé de l’enceinte médiévale. Elle a permis de mettre au jour une partie de l’enceinte et de son fossé ainsi que les vestiges de trois bâtiments situés à proximité, côté ville. La fouille a notamment l’occasion de préciser la datation de l’enceinte et de documenter plusieurs réfections de sa maçonnerie. D’importants dépôts de céramique médiévale et moderne ont par ailleurs été mis au jour dans le comblement du fossé défensif. Les vestiges de l’un des trois bâtiments mis au jour pourraient correspondre à ceux de l’ancienne Chancellerie, dont la construction remonte à la fin du Moyen Âge.  La conférence exposera en détail les résultats de ces deux fouilles récentes en les remettant en perspective avec les sources historiques et les données archéologiques plus anciennes

Consignes de sécurité

  • Respect des distances et mesures sanitaires.
  • Désinfection des mains à l’arrivée.
  • Distanciation physique fixée à 1m entre spectateurs. Les chaises ne devront pas être déplacées.
  • Toute personne qui se présente sans son billet (papier ou smartphone) ne pourra pas entrer dans la salle.
  • Port du masque obligatoire à l’arrivée, à la sortie, lors de toute circulation et DURANT TOUTE LA CONFERENCE.
  • Pas de buvette, ni de restauration.

Pour vous inscrire cliquez ici.

Les commentaires sont fermés.